Eglise paroissiale de Santo Stefano

Novalesa

Art sacré Églises parroissiales

Situé au cœur du village de Novalesa, les premières nouvelles remontent au XIIIe siècle, une époque où l'église est inscrite comme une dépendance de l'abbaye de SS. Pietro et Andrea. Le bâtiment actuel a été construit en 1684.
L'église surplombe l'étroite rue Maestra et se caractérise par des pilastres et deux horloges. Du côté oriental apparaissent, se chevauchant, des vestiges de fresques des XVe et XVIIe siècles. Le mur nord de la chapelle adjacente du Saint Sacrement accueille un cycle de fresques représentant des vices, des vertus et des punitions infernales, l'œuvre du maître Joffrey de 1714 dans laquelle l'auteur utilise des modèles iconographiques médiévaux tardifs.

L'église conserve de nombreux témoignages d'art qui en font l'un des monuments ecclésiastiques les plus importants de la Vallée. Elle conserve l'urne reliquaire de S. Eldrado, un chef-d'œuvre d'orfèvre datant du XIIe siècle. La nef est dominée, au sommet, par le Christ crucifié. Toujours dans la nef est visible, au-dessus de l'autel de droite, le polyptyque de la fin du XVe siècle attribué au Tolosan Antoine de Lonhy, représentant la Nativité avec en bas les Saints Arnulfo et Eldrado et au-dessus la résurrection avec les Saints Pierre et Paul. Dans l'église, il y a aussi cinq tableaux donnés en 1805 par Napoléon Bonaparte au prieur de l'hospice du Mont-Cenis, Dom Gabet: la Déposition, l'Adoration des Mages, l'Adoration des bergers par François Lemoyne (1721), la Crucifixion de Saint Pierre et la Déposition du Christ de la croix.

  Via Maestra, 19c, 10050 Novalesa
tél.:0122 622640
museo@centroculturalediocesano.it

Visualisez en liste

  • 30 juin 2024: Promenade gastronomique à Novalesa